Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Coup d'œil en loge et au-dehors.-

La franc-maçonnerie en clins d'oeil. - Humour et (des fois) réflexion.

faut pas confondre torchons et serviettes

Publié le 17 Novembre 2014 par YaKa in en dehors

j'ai reçu le mail suivant

 

"Je me présente, je suis Xxxx, je travaille au pôle Marketing de la société Yyyyy.
Yyyyy, est une société spécialisée dans la vente en ligne de vêtements de travail et chaussures de sécurité destinés aux professionnels.
Elle propose aussi des équipements de protection individuelle et collective de qualité. Je me permets de vous contacter pour vous proposer un partenariat entre nos sites. Cela pourrait se concrétiser par exemple avec une petite présentation de notre société dans votre page partenaire ou par des articles, rédigés par nos soins, qui ne seront pas promotionnels mais traitant de l'actualité.

Nous pouvons bien sûr en retour diffuser gratuitement vos textes sur le nôtre. Nous pouvons envisager encore plus d'interaction avec les réseaux sociaux, en parlant de certains de vos produits innovants etc. Cet échange de service entre nos deux sites nous offrira, à chacun, plus de visibilité et un gain en référencement.
Je reste à votre disposition pour toute question.

Dans l'attente de vous lire pour en parler.

Bonne fin de journée"

 

Un peu étonné de cette demande, je réponds

 

Bonjour
n'ayant pas de lien direct entre votre site et la franc-maçonnerie, je suis étonné de cette demande.
J'aimerai que vous m'expliquiez pourquoi (ou comment) vous avez choisi mon blogue pour cette demande de partenariat.

Merci d'avance.

 

et cette brave dame me répond :

 

"Bonjour,

Je vous ai trouvé dans ma recherche Google, avec la requête "maçon".
Veuillez m'excuser pour cette demande.

Bonne fin de journée
cdt"

 

En résumé, ce pôle Marketing n'a pas pris le temps de visiter mon blogue avant d'envoyer sa demande. Ce qui me surprends vu que leur métier est justement la communication.

 

Finalement, j'ai été un peu con de ne pas avoir accepté directement, cela aurait été amusant de voir "mes textes" diffusé sur leur site.

Commenter cet article