Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Coup d'œil en loge et au-dehors.-

La franc-maçonnerie en clins d'oeil. - Humour et (des fois) réflexion.

irrécupérable

Publié le 5 Octobre 2014 par YaKa in société

Est-ce que la franc-maçonnerie peut faire quelque chose pour éviter que ne se répande l'extrémisme ?

irrécupérable
Commenter cet article

Christian Labrousse 05/10/2014 23:57

Je suis de l'avis de Yaka.

yaka 05/10/2014 19:42

Le problème est qu'à force d'être tolérants les extrémistes en profitent pour barbariser à tour de bras.
Est-ce réellement à cause de l'exclusion que ces gens sont devenus comme ça ?
A mon avis, non, ce sont de simples types qui d'un coup ont beaucoup de pouvoir sur les autres en semant la terreur.
En tant que maçon, à qui vas-tu parler avec l'esprit ouvert ? Seuls les personnes éduquées t'écouteront, et encore, si elles ne défilent pas pour un autre type d'extrémisme. Combien se détourneront si elles apprennent ton appartenance maçonnique ? Fuyant d'office un discours qualifié de mauvais par une série de gens obtus qui ne veulent pas écouter d'autres arguments que les leurs.
Il suffit de voir les reportages pour se rendre compte que les combattants fanatisés sont irrécupérables et que ceux qui se sont enfuis en seront marqués à vie.
Si c'est au nom de l'Islam, que les autorités religieuses expliquent à leurs ouailles que ces guerres ne sont que défoulement pour assoiffés de sang et de pouvoir et non rien à voir avec un quelconque livre saint.
Et tant qu'à faire, que les autres prêtres et rabbins emboitent le pas pour éviter que d'autres extrémismes ne fassent surface.
Je pense que je suis assez énervé aujourd'hui ... peut-être la chute des températures ...

Maat-ieu 05/10/2014 13:58

A mon humble avis, la franc-maçonnerie non. D'ailleurs elle n'est pas visée au premier chef, juste en tant que composante occidentale.
Par contre les francs-maçons, dans leurs actions de tous les jours dans la société, en promouvant la tolérance, l'esprit d'ouverture, l'inclusion plutôt que l'exclusion ; oui là il y a quelque chose à faire.