Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Coup d'œil en loge et au-dehors.-

La franc-maçonnerie en clins d'oeil. - Humour et (des fois) réflexion.

A nous les enfants de la Veuve

Publié le 26 Mai 2014 par YaKa in actualités, blog

A nous les enfants de la Veuve !

Déclaration officielle de la Guilde des Blogueurs Maçonniques.

A nous les enfants de la Veuve

Nous, blogueurs et blogueuses maçonniques francophones,

Nous, qui passons une partie de notre temps au service des autres,

Nous, qui le faisons sur notre temps de repos, au détriment parfois de notre vie privée,

Nous, les simples poseurs de mots bénévoles,

 

Nous affirmons ici tout notre soutien sans faille à notre frère Noé Lamech, dont le seul tort est d’avoir toujours été un frère libre et de bonnes mœurs.

Nous ne sommes pas toujours d’accord et parfois, ce n’est pas un vain mot, mais nous ne franchissons jamais la ligne rouge ; nous ne trahissons pas les engagements solennels auxquels nous avons souscrits lors de nos obligations.

Nos sites ne sont pas concurrents, ils sont complémentaires.

Nos erreurs nous enrichissent, nos victoires, nous les minorons.

Mais nous ne pouvons tolérer d’abdiquer nos idées, nos valeurs et tout ce que notre initiation nous a apporté, pour de sombres raisons d’argent qui ne peuvent conduire, en l’occurrence, qu’au déshonneur et à la honte.

Nous ne pouvons donc que regretter, avec tristesse et colère, l’agression portée contre notre frère Noé Lamech, qui a conduit à la fermeture prématurée de son blog Gadlu.info.

Toutefois, nous, blogueuses et blogueurs, sœurs et frères, réunis par le lien fraternel et dans le respect mutuel, ne sommes pas une force d’attaque contre celui qui a porté le coup fatal. Nous.

Non, nous sommes des blogs indépendants, réunis par le respect mutuel qui nous anime.

Ceci n’est pas un procès, mais bien l’affirmation d’une ligne de conduite. Celle de la fraternité que véhicule la franc-maçonnerie. Frères et sœurs réunis.

Car certains font le pari d’accepter la présence de l’autre, sa différence, sa complémentarité. Ceux-là sont à protéger et chérir. Noé Lamech, que nous aimons parce qu’il est notre frère, est un de ceux-là.

Si la Franc-maçonnerie francophone est parfois turbulente, le web maçonnique est, bien sûr, à son image. Et dans un contexte obédientiel d’oppositions parfois vives, il reste, à l’Orient, une lueur d’espoir.

C’est pourquoi, ni meilleurs, ni plus mauvais, ni encore moins parfaits, ne pouvons tolérer que celui, que nous reconnaissions aussi comme notre frère, alimente par son comportement et ses propos, l'antimaçonnisme dont nous pensons pourtant qu’il est un des dénonciateurs.

En créant cette guilde il y a de cela longtemps, plus par jeu que par entreprise, jamais nous n’aurions pensé avoir à nous en servir pour offrir un refuge face à l’attaque d’un frère.

En effet, lieu d’échange technique et amical, création partie d’une boutade, nous n’avons jamais eu vocation ni à communiquer, ni à oser avoir un avis.

Ceci sera ainsi probablement la seule fois que cela se produira.

Mais il était impossible pour nous de laisser passer la chose sans montrer publiquement notre désapprobation la plus farouche !

Toutefois, par cette déclaration que chaque blog maçonnique est libre de recopier sur le sien pour affirmer son soutien, nous promettons solennellement de continuer à exister ensemble, de continuer à accepter l’Autre dans sa différence, de toujours respecter nos désaccords, tant que tout ceci reste dans les limites fixées par notre initiation et tous les codes et règlements fixés à travers les siècles, toutes obédiences et orients confondus.

Et, de plus, nous sommes là pour affirmer et soutenir qu'il n'y a rien de plus précieux que notre serment d'initiation, nos valeurs, et ce en quoi nous croyons : la franc-maçonnerie (avant que ces mots ne deviennent une marque déposée de papier toilette).

C’est pourquoi, nous, blogueurs maçonniques qui avons été initiés, nous mesurons le poids de la vraie attaque envers notre frère Noé, et si nous sommes capable de pardonner à celui qui nous a offensé, pour autant, nous n’oublierons pas.

Pour toutes ces raisons, nous n’irons désormais plus, ni ne communiquerons d’informations sur le site de l’agresseur, car même s’il feint le contraire, il sait exactement pourquoi. Lui.

 

Nous avons dit.

 

Signataires :

Vous trouvez ci-dessous la liste des blogs qui ont publié la Déclaration

« A nous les enfants de la veuve ! »

 

http://yakabd.over-blog.com/liste-des-blogs.html

 

 

 

L'ensemble de ces liens et des liens à venir sont disponibles sur cette page :

http://www.blog-maconnique.com/

Commenter cet article